Lucu Maata (Timziouine)

Le site archéologique de Luca Maaa fut autrefois appelé ôLucuô (LVCV selon une inscription existante sur une borne milliaire visible au musée d’Oran).
Il était à l’époque de l’empereur romain Sepime Sévère d’origine berbère un des camps permanents de la frontière de Maurétanie, dons la garnison était constituée par « cahors I pannoniom » (1er cohortes des pannoniens).

Ce site historique qui s’étend sur plus de 10 héctares de superficie, semble avoir été abandonné vers la fin du troisième siècle et le début du quatrième siècle de notre ère.

Photos des Lucu Maata (Timziouine) :

Lucu Maata (Timziouine) sur carte MAP :