Ruines d’Oussalit

A Ain Fakroun, Wilaya d’Oum El Bouaghi, parmi plusieurs ruines berbères, se trouvent les ruines d’Oussalit une ville berbère antique qui s’étend sur plus de cent hectares est aujourd’hui menacée par le temps.

La plaine des rois ou Oussalite renferme des vestiges de l’huileries, restes d’un fort, des tombeaux etc … qui remontent à des millénaires.
Le site d’Oussalit n’a jamais été fouillé officiellement et les seules fouilles ont été réalisées par la population locale, ainsi, le manque de recherches et d’informations crée la confusion et la légande.

La ville d’Oussalit est considérée à tort comme la ville natale de Sheshonq, le premier pharaon de la XXII ème dynastie pharaonique ! Mais qui est Sheshonq ?

Sheshonq (chichnaq), né vers le neuvième siècle avant notre ère à l’Est de la Libye Actuelle est le premier des pharaons d’origine amazighe ayant gouvernés l’égypte antique. Mentionné dans plusieurs gravures antiques exposées aujourd’hui dans les plus grands musées du monde, et même dans la Bible, la date d’accession au trône de Sheshonq a été choisie comme départ du calendrier amazigh par le militant chaouis Ammar Negadi.

Autres photos