Basilique Saint Augustin

Par la mer ou par la route, de jour ou de nuit, le premier monument apparent, de loin,  pour les visiteurs de la ville d’Annaba (Bone) est la célèbre Basilique Saint Augustin qui est l’unique « église » de la ville qui n’a pas été détruite ou transformée en mosquée.
Pour les bônois, la population de la ville d’Annaba et de toute l’Algérie, la Basilique Saint Augustin n’est pas uniquement une basilique religieuse, mais l’un des plus importants monuments historiques au monde et donc un site touristique qui est visité par des milliers familles de toutes religions notamment les familles musulmanes.

Histoire de la Basilique Saint Augustin

Il est difficile de résumer l’histoire de la Basilique Saint Augustin, car celle-ci tourne au tour de la personnalité du célèbre philosophe amazigh Saint Augustin, l’un des quatre pères de l’église.
Construite à la fin du 19 ème siècle avec une architecture à un style romain, byzantin et berbéro-mauresque, la basilique occupe le sommet de la colline d’Hippone (Hippo Regius) et a été bâtie sur les ruines berbéro-romaines d’Hippone dont une partie des ruines a été détruite lors de sa construction.
A l’intérieur de la basilique, dans une châsse richement décorée, a été posé le gisant de Saint Augustin où l’os du cubitus est apparent et visible aux visiteurs.

Vue sur la Basilique Saint Augustin

A moins de 600 mètres à vol d’oiseau se trouve les ruines antiques de la vraie basilique de Saint Augustin, où l’évêque à passé les dernières jours de sa vie et a perdu la vie dans la même ville d’Hippone durant son assiégement par les vandales.
Ci-dessous, une photo les ruines de la plus probable basilique antique de Saint augustin, cette basilique antique, appelée aussi la basilique de Runa suite à la découverte d’une tombe d’une prêtresse appelée Runa qui peut être la première prêtresse « femme » de l’histoire du christianisme, est la plus importante basilique découverte jusqu’à aujourd’hui, parmi d’autres églises dans le site d’Hippone, et supposée donc la vraie basilique de Saint Augustin :

Sa position au sommet de la colline d’Hippone, une colline qui domine la méditerranée, la Basilique de Saint Augustin est visible depuis tout le site archéologique d’Hippone, dont son apparition dans la majorité des photos des ruines d’Hippone (ci-dessous une photo de la basilique depuis les ruines de la route du forum berbéro-romain d’Hippone) :

La basilique Saint Augustin est souvent appelée par la population locale d’Annaba « Lalla Bouna ».
A proximité de la basilique, dans la même colline, à quelques mètres de la basilique, ont été découvertes plusieurs tombes antiques dont des stèles Baal Hammon « Saturne africain » ainsi que les plus grandes citernes de l’époque romaine au monde « citernes d’Hadrien » qui s’ont alimentées par un aqueduc (lire l’article) qui descend des montagnes de l’Edough (Lire l’article), et au pieds de la colline, à moins de 110 mètres, se trouve le théâtre berbéro-romain de la ville d’Hippone.

Visite virtuelle 360°

Explication de la visite virtuelle

Photos : Basilique Saint Augustin

Basilique Saint Augustin sur carte MAP