Uksintas

Uksintas, prononcé par les latins Oxyntas, prince est fils du roi numide Jugurtha.

Il a été fait prisonnier avec son père et conduits tous les deux en captifs à Rome. Ils ont été mis au devant du char triomphale du général romain Marius, en l’an 104 avant Jésus Chris.
Si Jugurtha père, a été exécuté par les romains, Oxyntas fils, a été épargné.
Lors de la « guerre sociale », du latin « socii » qui signifie « alliés », qui opposa Rome à ses alliés les samnites qui réclament le droit de la « citoyenneté romaine » et dont le chef est le noble Gaius Papius Mutilus (91-87 avant Jésus chris), ce dernier usa de subterfuge de la propre nature des romains.
Constatant que Sextus Julius Caesar, sénateur romain, consul et oncle de Jules César, est arrivé à Acerrae avec une armée renforcée de 10 000 fantassins gaulois et infanterie Maure (berbères) et de la redoutable cavalerie numide (90 avant Jésus chris), Gaius Papius Mutilus rusa et fit venir Oxyntas de la prison de Venusia (En latin  Venusia et en français Venouse ou Venose ),  une commune d’Italie, et l’habilla de pourpre royale (Tous les insignes de la royauté) et l’exposa aux numides de l’armée de César. A la vue de leur chef un grand nombre de numides ont déserté l’armée de César, au motif qu’il ont un devoir de loyauté envers Oxyntas. Afin d’empêcher que cela ne se propage et après avoir conclu que ce qui reste des numides est peu fiable, César les renvoya Afrique du Nord.
Aucune information sur le sort qui a été réservé à Oxyntas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *